Pompe à chaleur air-air : Quels sont ses avantages et ses inconvénients ?

Plébiscitée par les utilisateurs grâce à sa fonction réversible, la pompe à chaleur air-air possède d’autres atouts. Il s’agit d’un matériel de chauffage qui procure aussi du confort en été en rafraîchissant l’air d’un espace intérieur. Ce type de PAP offre satisfaction si l’on envisage d’économiser de l’électricité. En dépit du nombre d’avantages à bénéficier dans l’utilisation d’une pompe à chaleur aérothermique, quelques inconvénients sont rencontrés par les consommateurs.

Description d’une pompe à chaleur air-air

Suite à l’utilisation de dispositifs de chauffage, de climatisation et autres, la consommation d’énergie électrique constitue une grande partie des dépenses d’un foyer. Grâce à la pompe à chaleur air-air, une famille peut réduire trois fois moins la sortie d’argent. Ce matériel offre une grande possibilité d’économiser par sa fonction réversible. Il assure la production d’air chaud par temps froid, et est aussi conçu pour rafraîchir l’air quand la température intérieure augmente.

Pour mieux comprendre ce mécanisme, il convient de préciser que la pompe à chaleur air-air puise de l’énergie depuis l’air extérieur. Cet équipement comprend deux modules bien distincts, interne et externe. L’unité externe, composée d’un ventilo-convecteur, est chargée de récupérer de l’air qui va être restitué dans l’unité interne, qui capte à son tour de l’énergie calorique. De la chaleur est ensuite diffusée au sein du logement concerné via des câbles répartis dans les cloisons.

Plus d’infos sur le fonction des PAC air-air sur:

france-pompe-a-chaleur.fr/

Les avantages d’une pompe à chaleur air-air

De par sa fonction aérothermique, à récupérer de l’air extérieur, la pompe à chaleur air-air réduit considérablement la facture. Elle s’adapte à toutes les conditions d’habitation, et peut être utilisée aisément dans un bâtiment déjà existant. Ce n’est pas le cas pour une PAC géothermique qui est plus indiquée pour un logement en cours de construction ou de rénovation. La source utilisée pour que ce matériel assure son rôle est donc gratuite. Ce point constitue déjà un atout en plus de ce type comparé à d’autres modèles de PAC, comme ceux de système géothermique ou hydrothermique. Une pompe à chaleur aérothermique n’implique pas de lourdes démarches avant de procéder à une installation. Bien qu’il soit toujours recommandé de faire appel à un professionnel pour cette opération, l’intervention d’un expert hautement qualifié n’est pas nécessairement requise. En termes de coût, la dépense moyenne pour un chauffage par mètre carré est de 50 €, soit la moitié d’un investissement dans une PAC à système géothermique.

Demandez votre devis de pompe à chaleur sur le lien ci-dessous:

france-pompe-a-chaleur.fr/devis

Les inconvénients d’une pompe à chaleur air-air

Dans le cadre de la stratégie énergétique mise en place par l’État français, l’utilisation d’une PAC air-air ne permet pas de bénéficier d’un crédit d’impôt. Seule la PAC air-eau est éligible à cette condition. Les consommateurs investissent ainsi en totalité pour acquérir une pompe à chaleur air-air. La réalisation d’un entretien annuel est obligatoire lorsque le matériel la quantité de liquide frigorigène contenu est limité à 2 kg. Dans cette démarche, le propriétaire doit faire appel à un spécialiste du chauffage et de la climatisation ; ce qui constitue une dépense supplémentaire. Dans la plupart des cas, le recours à un chauffage d’appoint est requis pour prévoir un arrêt fréquent de fonctionnement d’une PAC air-air.

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestShare on Tumblr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *